Un shooter pour la route (9) – Sage Francis

   Il y a un an, alors que l’année scolaire touchait à sa fin et que le soleil refaisait son apparition dans le ciel, je passais idiotement le plus clair de mon temps mollement allongée sur mon lit, le nez en l’air, à observer à travers la fenêtre de ma petite chambre d’internat les feuilles des arbres se balancer au gré du vent. Et alors que le silence de ces après-midi d’observation florale commençait à devenir pesant, je suis tombée sur un véritable miracle.
   Le nouvel album de Sage Francis venait de sortir chez Strange Famous Records, intitulé ironiquement Li(f)e. Sage Francis, barbu massif de Miami, connu autant pour ses punchlines contre l’administration Bush que pour son hip-hop aux multiples influences musicales, un mec que j’appréciais en somme. J’avais eu la chance de recevoir en avant-première un des morceaux de l’album, et je l’avais écouté une première fois d’une oreille quasi-sourde tant elle était distraite. Rien de bien transcendant. Mais c’est à la 3ème écoute que j’ai fini par saisir la chanson. Ou c’est plutôt elle qui m’a saisie.
   The Best Of Times. Ou comment un mec a réussi à résumer sa vie, ses peurs, ses souffrances et ses doutes d’enfants en 5 minutes et 30 secondes, dans l’ironie et la mélancolie la plus totale. Une telle rétrospective méritait d’être desservie par un accompagnement de qualité. C’est donc avec humilité que Sage Francis est allé demander de l’aide à … Yann Tiersen.
   Le résultat est étonnant. Détonnant. Amer et doux à la fois. Je n’en dirai pas plus.

(Je désapprouve partiellement le clip qui, même s’il suit la trame narrative du texte, m’a paru un peu niais. Anyway.)
 Je vous conseille par ailleurs de checker les paroles, qui sont vraiment belles, bien écrites, et auxquelles je crois que n’importe qui peut s’identifier à certains moments de son enfance.

Hope you enjoyed that !

Publicités

2 réflexions sur “Un shooter pour la route (9) – Sage Francis

  1. Xiou dit :

    J'ai bien apprécié les paroles mais le reste pas vraiment.Je trouve l'instru très vite prise de tête, j'ai hésité lors de mes 2 écoutes à arrêter la vidéo. Après son premier slam est trop long. Il nous fait environ 2.30 de slam avant de commencé à raper, et son rap n'est pas assez accrocheur. Je ne dis pas agressif, mais accrocheur ! Dommage.Clip pas mal également.

  2. Bexisnuts dit :

    Je trouve également que le vrai "début" de la chanson (quand le rythme arrive vraiment etc) arrive beaucoup trop tard. Après j'imagine qu'avec un texte aussi long ça a pas dû être évident de caser une vraie progression musicale, mais c'est clair que l'intro aurait pu être vraiment plus courte. Puis je pense surtout qu'à partir du moment où on connait vraiment les paroles (et qu'on entend pas seulement un flot de punchlines), la musique passe toute seule. Personnellement, à chaque fois que j'écoute la chanson, j'ai l'impression qu'il me raconte une histoire. Du coup la longueur de l'intro est oubliée, et la musique fait vraiment office "d'accompagnement".Puis je pense pas que le but de Sage Francis ait été de faire simplement un "rap", sinon il aurait choisi un autre accompagnement, une autre musique, un autre rythme, une autre longueur de texte aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :