Archives de Catégorie: Uncategorized

Bird en boucle, ou comment la Blogothèque va (encore) changer ta vie

Je me suis rendue compte avec horreur que je n’avais encore jamais mentionné Andrew Bird sur ce blog. Evidemment, tu es, cher lecteur, une personne pleine de goût, tu es donc à coup sûr familier de ce génie musical.

Non ?

Tu… que… c’est une blague ?

Cataclysme.

Ici, ne pas connaître vénérer Andrew Bird est passible de lapidation à coups de vinyles de Marie Laforêt. Nous allons donc très vite réparer cette erreur effroyable, et te faire entrer dans le palais des délices de Monsieur Bird, qui, comme sont nom l’indique, a depuis longtemps maîtrisé les mélodies envolées de nos amis emplumés.

Très rapidement, en deux-trois mots, qui est Andrew Bird ?
Hurluberlu de presque 39 ans, né dans l’Illinois, violoniste de formation, se sert de son instrument pour tout faire. Oui j’ai bien dit tout, de la batterie à la guitare en passant par la mélodie… avec son violon, le tout assaisonné d’une bonne maitrise de l’oversampling* (tout faire en même temps c’est pas évident). Son style ? Entre rock, folk, jazz … assez indéfinissable en fait. T’as qu’à écouter, diantre.

Dieu Tout puissant

Imprime ça et fais-lui des bisous.

COUP DE CHANCE, la vénérable équipe de la Blogothèque (en partenariat avec Vimeo et Le Mouv’) a dévoilé la semaine dernière LE CADEAU ULTIME, LE SUPER BON PLAN pour découvrir l’artiste / tomber amoureux / écrire son nom sur les murs avec son propre sang.

Ca s’appelle « Bird en boucle« , et je crois qu’on ne pourra pas faire meilleure démonstration du talent de cet artiste, incontournable quand on a le goût de la perfection musicale.

La spectacle a dont lieu derrière le lien suivant :

http://www.birdenboucle.com/
(/!\ Chrome recommandé)

Et n’hésitez pas à aller visiter la page de la Blogothèque à ce sujet, expliquant la démarche et l’organisation du projet.

Je cherchais une onomatopée pour traduire les sifflements, tant pis. A la prochaine.

 

_______________________

*oversampling : méthode qui consiste à enregistrer un fragment musical, puis à le faire tourner en boucle tandis qu’on enregistre un autre fragment par dessus. Très pratique quand on est tout seul avec une guitare et que le copain Jean-Claude a pas voulu faire les choeurs.

Quelle musique pour impressionner vos amis le soir du 31 décembre ?

Aujourd’hui, c’est samedi. Mais c’est aussi et surtout la Saint Sylvestre  LA soirée ou vous allez devoir inviter tous vos amis et vos connaissances. Mais comment leur montrer que vous valez mieux qu’eux et que vos goûts en musiques sont indiscutables ? ( et accessoirement réussir à emballer sans faire croire que vous êtes guitariste ? )

Solution un : Tous les morceaux dont a parlé ici

C’est simple, vous vous faite votre petite playlist Spotify avec tous les titres qu’on a critiqué dans nos colonnes. Enfin, surtout ceux qu’on a aimé. Donc pas de Lady Gaga. Mais j’ai quand même caché une petite pépite de mauvais goût dedans. Enfin, la liste est ICI .

Mais j’en veux encore monsieur ! S’il te plait !

Si tu veux VRAIMENT que tes amis t’admirent, soient ok pour garder ton crocodile pendant que t’es en vacances à Lausanne ET te prêtent leur copine quand tu te sens seul alors ECOUTE BIEN.

Le premier conseil du chef, c’est les compil’ Hôtel Costes. Okay, c’est pas très original, mais c’est toujours de bon goût. Un peu comme les  lasagnes-frites. On conseillera surtout deux petites perles : Bluebird  de One Self , mélange de hip-hop et de lounge super chill :

Et Adios  par  Zimpala, avec une intro à la fois kitch, cinéma bis et 70’s

Et enfin, rien que pour vous les amis, un morceau épique, tellement génial que je me le suis réservé longtemps, ayant peur qu’il devienne mainstream : Roy Hargrove Quintet, Strasbourg Saint-Denis 

Ces trois morceaux sont évidemment sur notre playlist de réveillon 

Allez, passez de bonnes fêtes et soyez sages !

Message à caractère informatif : des Cookies au menu !

Chers habitués, compagnons de beuverie musicale, anonymes de passage ou alcooliques notoires,

je tiens à vous informer (pour les rares qui ne seraient pas au courant), que happée par la folie bloguesque, j’ai été entraînée dans le crew de Cookies Radio, web radio où on ne parle pas de bouffe (même si ça me ressemblerait bien), mais de musique. Je posterais donc régulièrement des critiques diverses et variées sur le blog, sur lequel vous pourrez également profiter de critiques d’autres chroniqueurs aux goûts musicaux testés et approuvés.

Ma première critique est d’ailleurs déjà en ligne par là.
[puis il se pourrait que je finisse par animer une plage horaire sur la radio, c’est en discussion… mais ça reste entre nous.]

Pas de panique !
Je continuerais évidemment à poster ici, des critiques différentes de celles sur Cookies évidemment, toujours sur le même format, en espérant continuer à vous faire découvrir de bien bonnes choses (ou vos faire éviter les pires).

Le prochain article sera d’ailleurs un compte-rendu du concert de Twin Shadow, qui a fait tourner les têtes et briller les lustres du Nouveau Casino vendredi dernier.

%d blogueurs aiment cette page :